Les étapes d’un achat immobilier neuf

Vous souhaitez faire construire une maison à des fins d’investissement ? Un choix judicieux, mais qui demande de bien préparer votre projet et de connaître toutes les étapes.

Le budget de votre achat immobilier

Pour évaluer votre besoin de financement, vous devrez prendre en compte :

  • Le prix du terrain,
  • Les frais de notaire,
  • Le coût des travaux de construction,
  • Les dépenses « périphériques » (viabilisation du terrain, taxes liées à la construction…),
  • Les frais bancaires (frais de dossier, intérêts d’emprunt et assurance emprunteur).

Le terrain

Le choix du terrain conditionnera votre projet. Assurez-vous donc de trouver un emplacement de choix et un terrain constructible de qualité pour accueillir votre future maison.

Ensuite, l’achat du terrain se déroule en deux phases :

  • La signature du compromis de vente, intégrant deux conditions suspensives : l’obtention du permis de construire et l’obtention du prêt immobilier ;
  • La signature de l’acte de vente définitif devant un notaire, une fois que les conditions suspensives levées.

Le constructeur de votre maison

Le constructeur est garant de la réussite de votre projet. Vous pouvez vous assurer de la fiabilité d’un constructeur en vous intéressant à son ancienneté, à son expérience, à la satisfaction de ses clients et à ses garanties.

Chaque constructeur propose ensuite sa démarche propre. Chez MDA Patrimoine par exemple, nous mettons l’accent sur l’aspect humain, à travers un accompagnement sur-mesure et global.

Les plans de construction

Votre constructeur vous aide ensuite dans la définition des plans de votre future maison. Vous pouvez consulter et personnaliser les plans de modèles existants, ou partir de vos propres aspirations.

Quoi qu’il en soit, le constructeur vous apportera son expérience et ses connaissances quant aux normes de construction actuelles (réglementation thermique impliquant des contraintes en termes d’isolation et du choix des matériaux par exemple, aménagements spécifiques…).

Le contrat de construction de maison individuelle (CCMI)

Le CCMI vise à vous protéger, en tant qu’acquéreur. Il comprend :

  • Le prix total TTC définitif,
  • Un plan et une notice descriptive,
  • Le déroulement des travaux (date d’ouverture du chantier, délai d’exécution, pénalités en cas de retard),
  • L’échelonnement des paiements,
  • Les conditions suspensives,
  • Les assurances et garanties de construction.

A la signature du contrat, le constructeur vous demandera entre 2% et 5% du coût de la construction.

Le permis de construire

Il vous revient d’effectuer une demande de permis de construire auprès de la mairie où se situe votre terrain. Il faut compter 2 mois d’attente pour que l’administration vérifie la conformité de votre projet avec le PLU (Plan Local d’Urbanisme) en vigueur.

Une fois l’autorisation de construire acceptée, vous devrez afficher le permis de construire sur votre terrain jusqu’à la fin des travaux. A partir de la date d’affichage court un délai de 2 mois accordé aux tiers pour contester le permis de construire en cas de préjudice.

L’assurance dommages-ouvrages

Vous devez obligatoirement souscrire une assurance dommages-ouvrages avant l’ouverture de votre chantier. Elle vous assure financièrement contre les désordres portant atteinte aux éléments indissociables de la construction, et ce pendant 10 ans.

Vous pouvez souscrire cette assurance auprès de l’assureur de votre choix, ou mandater votre constructeur pour obtenir cette assurance (plus avantageux financièrement).

Le début des travaux de construction

Vous êtes propriétaire de votre terrain, votre permis de construire vous a été délivré, votre prêt accordé, vous avez contracté une assurance dommages-ouvrage. Toutes les conditions sont réunies pour pouvoir démarrer la construction de votre maison.

A ce stade, votre constructeur peut vous proposer une dernière réunion pour revoir avec vous le contrat et apporter d’éventuelles et dernières modifications. Cette réunion est surtout l’occasion de rencontrer la personne en charge du suivi de la construction.

La livraison de votre maison

Vous êtes enfin propriétaire de votre maison ! Suivez tous nos conseils pour bien réceptionner votre maison.

La remise des clés marque le point de départ des garanties prévues au CCMI : garanties de parfait achèvement, garantie de bon fonctionnement et garantie décennale.