Les différences entre un projet de construction de maison principale et un projet d’investissement

Selon que vous souhaitiez faire construire une maison individuelle à des fins d’habitation, ou plutôt à visée d’investissement locatif, vos objectifs, votre stratégie et les moyens mis à votre disposition diffèreront.

Des projets de vie différents

Acquérir et habiter sa résidence principale répond à un idéal de société : il s’agit d’ailleurs de la motivation première des Français. Cet achat offre ainsi sentiments de sécurité, de liberté et d’accomplissement.

L’investissement immobilier vise quant à lui une certaine rentabilité. La pierre reste en effet un placement prudent et sûr. Il permet ainsi d’assurer un revenu complémentaire.

Une stratégie différente résultera en fonction de votre projet et de vos objectifs.

Une stratégie adaptée à chaque projet immobilier

Evidemment, si vous souhaitez faire construire votre maison pour y vivre, vous définirez votre emplacement selon votre lieu de travail ou le cadre de vie que vous avez choisi. Les plans de votre future maison répondront à votre mode de vie, à vos besoins et vos envies propres. Comme il s’agit du projet de votre vie, vous vous impliquerez probablement davantage dans ce projet.

Dans le cadre d’un projet d’investissement immobilier, vous devrez viser une ville et un quartier stratégiques, où la demande locative est forte et constante (même plutôt croissante) et la rentabilité intéressante. Ensuite, votre maison devra répondre aux exigences des locataires, et non pas aux vôtres (ou concilier les deux, selon votre projet).

Compte tenus des avantages de la maison locative, MDA Patrimoine propose des modèles adaptés à l’investissement locatif, où les surfaces sont optimisées pour maîtriser les coûts, et garantir ainsi une belle rentabilité.

Des aides et avantages fiscaux propres

Dans le cadre d’un achat habitation, vous pouvez bénéficier de prêts réglementés :

  • Le PTZ, prêt à taux zéro, s’adresse aux primo-accédants et peut financer, sans intérêt, jusqu’à 40% du montant de la construction. Son montant varie en fonction de la zone géographique et des ressources du foyer ;
  • Le PAS, prêt à l’accession sociale, donne droit à l’Aide Personnalisée au Logement (APL) pour l’achat d’un bien neuf (construction incluse).

Par ailleurs, et uniquement dans le cadre d’un investissement locatif, le dispositif Pinel offre une réduction d’impôt de 12, 18 ou 21% du montant d’investissement (terrain et maison), selon la durée de location sur laquelle vous vous engagez : 6, 9 ou 12 ans. Pour bénéficier de cette déduction, il convient de respecter certaines conditions de location.

Ces dispositifs d’investissement offrent des avantages fiscaux conséquents qui permettent de faire construire à moindre coût et de cumuler ainsi avantages fiscaux et bonne rentabilité.