Conseils pour bien acheter dans le neuf

Vous connaissez maintenant les étapes de construction d’une maison. Et pour bien préparer votre projet, MDA Patrimoine vous livre quelques précautions et conseils utiles.

Profiter de conditions de financement avantageuses

Pour financer l’achat d’un terrain et la construction d’une maison, il est judicieux de mettre en concurrence plusieurs organismes bancaires, voire même de faire appel à un courtier, afin de bénéficier des meilleures conditions d’emprunt.

Par ailleurs, dans le cadre d’un investissement locatif, vous pouvez bénéficier du dispositif Pinel de défiscalisation.

Vérifier la qualité de l’emplacement et du terrain

L’emplacement est primordial pour répondre aux besoins des locataires : un environnement calme et la proximité des commerces, services, écoles, transports, etc. est indispensable. Vous pouvez donc explorer l’emplacement à plusieurs moments de la journée ou de la nuit et questionner le voisinage pour vous assurer de l’absence de nuisance.

Au niveau du terrain en lui-même, prenez le temps de :

  • Vous assurer qu’il est bien constructible,
  • Faire analyser la qualité du sol,
  • Faire éventuellement contrôler le bornage,
  • Vérifier l’absence de servitudes,
  • Vous renseigner quant aux règles d’urbanisme local (surface constructible, hauteur limite de construction, distances à respecter, matériaux et couleurs, etc.),
  • Demander le montant des taxes liées à la construction,
  • Connaître les risques naturels

S’assurer de la fiabilité du constructeur

La solidité et la fiabilité du constructeur sont garants d’une bonne qualité de construction et de l’achèvement des travaux (même si, dans tous les cas, la garantie d’achèvement assure la livraison de votre bien).

Pour vous assurer de sa fiabilité et vous rendre compte de son travail, vous pouvez parcourir son site web, découvrir ses réalisations, vérifier ses informations légales, consulter les avis de ses clients. Il vous est peut-être également possible – et dans ce cas conseillé – de visiter au moins un pavillon témoin.

Bien définir les plans de votre maison

Les plans de votre maison résultent à la fois :

  • De la configuration de votre terrain,
  • Des contraintes imposées par la mairie à travers le Plan Local d’Urbanisme (PLU),
  • De vos goûts et de votre mode de vie. Eventuellement de ceux de vos proches si vous souhaitez louer à un parent ou à un enfant dans le cadre du dispositif Pinel,
  • Des règlementations en vigueur, comme la réglementation thermique.

Un constructeur aguerri dans la commune où vous souhaitez faire construire s’avère être un bel avantage. Quoi qu’il en soit, il concrétisera vos envies sur un plan sur-mesure et conforme aux règlementations.

Vérifier minutieusement votre bien à réception

Le jour de la livraison, il vous incombe de vérifier minutieusement votre maison. Vous avez la possibilité de vous faire assister par un expert en bâtiment. Dans le cas contraire, vous disposez d’un délai de 8 jours pour contrôler la conformité de votre bien (l’idéal étant de profiter de ce délai et de faire appel à un professionnel dans ce laps de temps).

Au cas où vous constateriez des défauts, vous pouvez émettre des réserves et consigner les derniers 5% du prix de vente chez un huissier jusqu’à la fin des derniers travaux et la levée de vos réserves.

A partir de la remise des clés, vous êtes de toute façon couvert par les garanties relatives à la construction de maison individuelle.